Mon avis sur les Gargouilles

Depuis plusieurs mois je vois passer la campagne de pub des Gargouilles…

Boule en plastique qui permet de se passer de lessive car elles contient des billes “en bio céramique” qui lavent le linge !

Ca parait merveilleux, alors pourquoi pas me direz-vous ?

Alors je vais te partager mes signaux d’alerte, qui pourront te servir pour d’autres produits !

  1. La démarche zéro déchet

Avant tout je vais repartir de la base de la démarche zéro déchet : les fameux 5R :

  • Refuser
  • Réduire
  • Remplacer / réutiliser
  • Recycler
  • Rendre à la Terre = composter$

Le premier point = REFUSER ! 

Ce n’est pas pour rien qu’il est en premier… Et ces dernières années, de nouveaux “gadgets” arrivent tous les ans pour nous faciliter la vie toujours plus… en nous faisant gagner du temps. Comme les crudités déjà épluchées et mises sous barquettes ou les oeufs durs…

Je t’invite à te questionner sur ton rapport au temps : car si tu n’as plus le temps de cuire des oeufs ou de mettre de la lessive dans ta machine, il y a certainement des choses à ajuster !

Le zéro déchet est devenu une mode… et comme toutes les modes les industriels cherchent à la récupérer en proposant pleins de produits dans cette mouvance (en apparence !). Non seulement ça nuit à la démarche car elle a une étiquette “le zéro déchet ça coute cher”… et c’est à l’opposé de l’éthique du zéro déchet qui est de réutiliser ce qu’on a DEJA et de questionner nécessité et les besoins auxquels renvoient les achats (cf la méthode BISOU de Marie et Herveline !)

                  2. Les économies : parlons-en !

Les gargouilles promettent jusqu’à 1040€ d’économies de lessives ! Ca a de quoi attirer !!!

Une gargouille = 34,99€

Pour une machine de 6 kg : il faudrait 3 gargouilles et pour une 9kg : il en faudrait 6 ! 

Pour moi les vraies économies se situent dans l’autonomie : apprendre à confectionner sa lessive soi-même !

Vous avez sur le blog la recette de la lessive au lierre, et en atelier celle au savon de Marseille et à la cendre !

Ma lessive pour 3 mois est soit gratuite : cendre / lierre, soit coûte 3€ pour 3 mois avec le savon de Marseille… 

  • La lessive au lierre prend environ 20 min (cueillette, découpe, préparation) + 5 min de filtrage.
  • La lessive au savon de Marseille prend 10 min : 8 min de râpage à la main (ça va plus vite au robot si tu en as un) et 2 min de pesée.
  • La lessive à la cendre prend 15 min + 20 min de filtrage.

Sachant qu’on en fait des quantités pour ne pas avoir à en refaire tous les quinze jours !!!!

Dates des ateliers en visio ici !

                     3. les arguments écologiques !

Ils sont très fort en marketing car ils jouent sur notre corde sensible avec l’argument écologique : ramassage de 300g plastique sur les plages pour tout achat de gargouilles ! Ici une mise en avant en mars 2021 sur leur compte instagram.

Et en même temps qui sont les associations qui organisent les ramassage de déchets ? Ont-elles été interrogés sur les conditions dans lesquelles cela se passe ? Est ce que cela s’est fait 1 fois pour avoir de jolies photos à promouvoir ou est ce réellement une pratique régulière ? Les personnes sont-elles payées pour ce service ou bien compte-t-on sur le sens citoyen ?

Car si c’est un argument de vente… cela serait logique qu’il y ait une rétribution pour chaque personne intervenant dans le processus de ramassage des déchets, non ? D’autant plus dans les pays du Sud mis en avant : Ghana, Sierra Leone..

Où se situe le greenwashing dans ces cas-là ?? 

S’affranchir de la lessive (et du bidon en plastique) par la promotion de boules… en platique !

Et bien c’est assez étonnant de parler de tendre vers le zéro plastique (avec le ramassage des déchets) si on promeut un objet en plastique… lequel libère dans l’eau des microparticules à chaque lavage qui ne sont pas détectables à l’oeil nu !

Parenthèse autour du plastique dans l’eau de lavage du linge.

C’est également le cas pour tous les vêtements de type polaire, ou en nylon, polyester…

“Les fibres, trop fines pour être ensuite filtrées lors du traitement de l’eau en station, finissent dans l’océan et sont absorbées par les êtres vivants.

Ces microplastiques représenteraient entre 15 % et 31 % des 9,5 millions de tonnes de plastiques déversées chaque année en mer, d’après des chiffres de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).” (Article source ici)

L’article présente des alternatives pour éviter cette prolifération (filtre, balle…)

L’idéal est de faire attention à la composition de ses vêtements, notamment les nouveaux pour éviter les matières problématiques.

Attention au dropshipping !

Là je vous invite à vous renseigner si les journaux alternatifs tels que “Mr Mondialisation” n’ont pas évoqué telle ou telle marque !!

Ils ont tout un article très intéressant sur les fameuses Gargouilles qui questionne au delà du greenwashing : quel est le devenir de ces boules en plastique après leur 1500 utilisations ? Un déchet non recyclable supplémentaire ?!

Et pour finir il y a l’origine nébuleuse des boules en plastiques par le fabriquant !

Il est assez intrigant de les retrouver sur des sites comme aliexpress pour un coût dérisoire (3€/unité) : recherche en date du 14/04/2021 !

 

Bon j’espère avoir apporté des éléments de clarification !

A trop vouloir simplifier on en perd notre sens critique… Alors soyez critiques !

 

NB : Si cet article vous a plu et que vous souhaitez me soutenir dans mon travail de blogging et de transmission, vous pouvez aussi le faire via la plate-forme tipeee. Vous donnez ce que vous voulez, ponctuellement ou mensuellement. Il n’y a pas de “petits dons”, les petits ruisseaux font les grandes rivières 😉 Merci d’avance !

2 thoughts to “Mon avis sur les Gargouilles”

  1. Merci pour cette alerte ! et je te rejoins dans ta colère quand des produits qui n’ont rien d’écologiques utilisent des arguments écolos, quelle arnaque ! et vive la reprise d’autonomie dans nos vies ; )

  2. Je suis bien d’accord.
    J’en ai une, mais je l’ai depuis plusieurs années et je l’utilise à chaque machine en complément de ma lessive au lierre ou au savon de Marseille, ça « brasse » bien le linge. Mais ce n’est pas du tout obligatoire!
    J’avais dû me laisser tenter par une pub, il y a au moins 10 ans….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *