Mon beau sapin, roi des forêts

J’ai déjà reçu plusieurs messages pour me demander comment faire un sapin de Noël écolo quand on n’a pas le temps d’en faire un en palette comme j’ai pu le faire.

Je vais essayer de vous donner quelques pistes de réflexion aujourd’hui.

Néanmoins, j’ai envie d’énoncer directement mon leight motiv : on fait ce qu’on peut ! Le but n’est pas de vous amener au burn-out pour avoir THE sapin écolo quand on court après le temps !

C’est pour ça que je ne fustige pas les VRAIS sapins. Certes ce n’est pas l’idéal mais c’est pas le pire non plus !

Je passe tout ça en revue, et on reste zeeeen !

Vous avez plusieurs options :

  • Le vrai sapin qui sent la forêt mais qui perdra inévitablement ses épines ?
  • Le sapin synthétique en plastique et aluminium à faire durer quand on en a déjà un,
  • Le sapin fait maison en récup !

1) Le vrai sapin qui sent bon la forêt ! 

Quel qu’il soit : optez de préférence pour un achat chez un pépiniériste que vous aiderez à vivre plutôt que dans une grande chaîne, quand bien même vous avez un bon d’achat à la clé…

 

 

  • Si vous avez opté pour un sapin en pot avec racines, ne vous posez pas question après la période de Noël, prenez votre bêche et plantez-le dans le jardin ! Et surtout n’oubliez pas de bien l’arroser souvent !
  • Si vous êtes adeptes des sapins coupés traditionnels, prenez le bio, local dans l’idéal. Et surtout faites en sorte de le valoriser en l’amenant dans les points de collecte de votre ville / village (infos auprès de votre mairie). Ils sont souvent utilisés dans le compost ou recyclés en broyat (utilisés en couvre-sol pour maintenir l’humidité et éviter la pousse des mauvaises herbes.
  • Notez qu’il est interdit d’aller couper son sapin en forêt en France, en dehors des sapinières où cela est organisé.
  • Retenez que la VRAIE FAUSSE BONNE IDEE, c’est le sapin floqué de fausse neige… celui-là c’est direction l’incinérateur… (après dépôt en déchetterie).

2) Le sapin synthétique

Je comprends très bien son côté pratique !! J’en ai eu un comme ça toute mon enfance… Celui de mes parents est rafistolé, mais tient bon depuis que j’ai… 2 ans ! Indice pour les curieux sur le site d’Effet Colibri pour calculer son (et mon) âge.

Si vous en avez un comme cela, prenez en soin et faites-le durer le plus longtemps possible pour retarder le jour où malheureusement il deviendra inévitablement un déchet… Saviez-vous qu’il faut environ 20 ans pour amortir le coût écologique de la fabrication de votre sapin synthétique ?

On en trouve beaucoup en ressourcerie ou sur le bon coin, donc avant d’en choisir un neuf, regardez du côté de la seconde main.

3) Le sapin fait maison en récup !

Sachez toutefois qu’il existe des alternatives pour éviter de faire pousser un arbre destiné à être broyé/brûlé/composté. Je vous en propose 3, mais pinterest déborde d’idées :

Le sapin en palette

Je vous présente mon sapin qui va faire sa 4e saison. Il est fabriqué en palettes (vive la récup) et est réutilisable d’une année sur l’autre. Pour cela prenez des palettes et désossez-les. Coupez-les à la bonne dimension pour obtenir des la forme “sapin”. Faites un trou au centre de chacune (à la scie cloche). Sur certaines planches qui restent, on découpe des carrés qu’on perce également. Puis on les assemble en les glissant sur un tube (nous avons réutilisé une ancienne tringle à rideau). Il n’y a plus qu’à disposer comme on le souhaite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez aussi cet assemblage possible en 2D :

Le sapin fabriqué à partir de branches de différentes tailles, ramassées en forêt et assemblée avec du fil.

 

Et pour les plus minimalistes qui veulent quand même décorer leur maison, vous avez…

… La plante verte décorée !!

Ou le sapin décoré avec une plante ?! Celle-ci est dans la classe de mon fils ! Marie, si tu passes par ici 😉

Pour les décorations, on en reparle dans quelques jours 😉

Bien sûr, il n’y a aucune obligation à décorer sa maison. Néanmoins, j’en parle car pour moi le sapin est important !!

A ceux qui découvriraient cet article en dehors du calendrier de l’avent, vous pouvez encore le rejoindre en vous inscrivant ici.

 

Partagez-moi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *