Le Week end test en Tiny House !

Week end en Tiny pour un test grandeur nature ! Souvenez-vous, pleins de raisons (retrouvez-les ici) nous donnaient envie d’une tiny house… Envie d’escapade, envie de construire une maison à nous, envie de bohème…

Néanmoins, mon côté pragmatique me soufflait qu’en visiter une, ça serait bien, et qu’expérimenter un week end en tiny serait mieux !! (à minima… vu les prix c’est pas donné !) 

La Réservation

Qu’à cela ne tienne, me voici décrochant mon téléphone pour réserver un week end dans les tiny installées dans la Manche…Tant qu’à faire, autant rester en local : j’habite le Calvados… (avec un petit côté, si ça se passe pas bien, on rentrera sans avoir trop de route à faire !)

Or, aucune ne peut accueillir une famille de 5 personnes… c’est 2 ou 3 grand max…

Je continue mes investigations en élargissant les horizons… Merci Le bon Coin ! Et de fil en aiguille, je déniche une tiny house en Bretagne, dans un endroit bien perdu du Finistère (à mes yeux en tout cas !) aux portes des plages de Keremma ! Elle a été construite par un passionné du bois dans le but de la louer. Elle était fraîchement finie lorsqu’on y est allé en août 2016. 

La découverte d’un cadre enchanteur !

Tout d’abord nous découvrons la région et le cadre ! Nous arrivions de Brest où nous étions dans ma famille… nous arrêtant au grès de nos envies… des petits villages traversés, des panneaux indiquant la plage qu’on décide de suivre sur un coup de tête… Ça n’a pas loupé : on a craqué pour ce beau département !!!

Rien que pour ça, on était heureux de ce week end ! (Il en faut peu pour être heureux…)

La tiny est donc installée aux portes de la plage de Keremma : on peut y aller à pied sans soucis… (bon ok : avec les 3 enfants, le bazar à transporter on y est allé quand même en voiture (y a 1km…^^’)

Néanmoins, on était très heureux de la proximité de la mer… calme absolu et tranquillité !

La tiny en elle-même :

La tiny est prévue pour 4 personnes (comprendre 4 couchages) ce qui ne nous dérange pas… Notre côté bohème sans doute ! Nous avons déjà nos 3 enfants : un bébé de 4 mois, une petite fille de 20 mois et une “grande” de 3 ans… Bébé dormant encore dans sa nacelle… on compte sur la mezzanine pour l’installer avec nous ! 

La tiny se décompose en plusieurs espaces :

  • Une pièce de vie avec un canapé (90x190cm) qui fut également le lit de Mlle A. (3 ans) et d’une table à manger.
  • Une cuisine bien équipée
  • Une salle de bain avec des WC classique, raccordées à l’eau (entendre : ce ne sont pas des toilettes sèches comme dans la plupart des tiny house),
  • L’escalier qui fait office de rangements mène à deux mezzanine :
    • une avec un lit une place (lit superposé au-dessus du canapé/lit)
    • la mezzanine avec le lit parental
  • Un extérieur très agréable avec terrasse et transats !

Le bilan du week end

  • Nous étions super content de pouvoir nous rendre compte des dimensions “en vrai”
  • Il faisait certes chaud, mais on s’attendait à pire… donc ça ne nous a pas embêté. La maison est installée le plus à l’ombre possible et chaque fenêtre avait son store occultant pour faire barrage à la lumière et à la chaleur.
  • Nous avons eu des petites aventures nocturnes : Mlle Y (20 mois) dormait sur le lit superposé. La barre de protection nous semblait suffisante pour pallier les risques de chute… c’était sans compter sur le doudou qui est tombé suivi de Mademoiselle Y dans un badaboum dont on se souvient bien 2 ans après ! (Fallait bien rattraper le doudou…^^’) Bref, le tout à 6h du matin !
  • Pour les siestes et la nuit suivante, elle a dormi dans le lit parapluie qui prenait toute la place dans LE couloir de la tiny (entre les deux plans de travail de la cuisine.) C’est bébé J. qui a pris place dans sa nacelle dans le lit superposé. Car la nuit sur la mezzanine avec nous n’a pas été très reposante… (pas assez d’espace pour nous 3…)
  • De plus se retrouver soit au lit à 20h, soit relégué dehors sur les transat ou dans la voiture pour lire… nous a permis de comprendre deux choses :

Enseignements en vue d’élaborer les plans…

  • Pour que ça fonctionne en famille, il faut que nous ayons une tiny sur mesure adaptée à NOS besoins.

Pas besoin d’une grande salle de bain ou d’une grande cuisine, on préfère le strict minimum pour la douche et les toilettes et avoir un vrai espace de vie.

  • Pour les enfants : une chambre est INDISPENSABLE afin que nous puissions continuer à vivre une fois qu’ils sont couchés !

A partir de là, on a commencé à esquisser les plans de notre tiny, au plus près de nos besoins, faisant marcher la créativité ou allant la piocher sur Pinterest… (vous pouvez voir ici mes inspirations) Cela n’a pas été sans longues discussions… La suite au prochain numéro !

Partagez-moi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 Comments

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *