Mettre en oeuvre aujourd’hui le “monde d’après”

Je parle aujourd’hui de rapport au temps et de réflexion sur le “monde d’après”… confinement.

J’ai pris l’habitude au début du confinement de remettre en article les posts (plus ou moins longs) de ma page facebook (Effet Colibri) afin que ceux qui me suivent uniquement ici y aient accès également !

Alors voici ma réflexion sur le “monde d’après” que je travaille à mettre en oeuvre dès aujourd’hui…

On est prêt : “ma vie au ralenti”

“Ma vie au ralenti” est une série de vidéo coordonnées par le mouvement “On est prêt” qui réunissait pas mal de youtubeurs fin 2018 pour appeler à se mettre en chemin vers la transition écologique ! Depuis un an et demie ils proposent des contenus inspirants pour avancer peu à peu !

Depuis je suis leur compte facebook et ces nouvelles vidéos m’ont interpellé.

Je te partage celle de Fabien Olicar.

Et ce qui m’a marqué c’est le “ralentissement”…

Le fait d’être “bloqué” à la maison a induit un ralentissement… et donc plus de temps…

Qu’en as-tu fait de ce temps ? Est ce que le temps était long ? Tu ne l’as pas vu passer ? As-tu découvert de nouvelles activités ? Est ce que tu as pu prendre ta revanche sur des activités que tu remettais à plus tard depuis longtemps ?

Je t’invite à répondre à ces questions pour te poser après la suivante : de tout cela que veux tu garder pour maintenant, cet après-confinement ?

 

Ralentir qu’ est ce que ça signifie en profondeur ? 🌾

😒 Dans ma vie de maman, le confinement m’a fait ralentir dans mon rapport à l’extérieur.

Je m’explique : fini les conduites, plus de stress du “dépêche toi de mettre tes chaussures 👞 on va être en retard”, moins de stress sur les horaires (Et encore on essaye de maintenir un cadre pour donner des repères… même si le p’tit dej se décale peu à peu ^^’)

Mais ralentir à la maison… ce n’est pas si simple ! 🏡

Il faut bien faire à manger, gérer l’école à la maison, la gestion du travail, les conflits entre les enfants… 🍞🍣🍰🍽

Et si au début je faisais beaucoup de cuisine avec plaisir… il m’a fallu plusieurs semaines pour accepter de passer à des activités non productives… sans culpabiliser ! J’en parle longuement ici !

  • 📖Lire : j’avance bien dans ma série (l’assassin royal, j’ai repris le 1er que j’avais abandonné et j’en suis maintenant au 6e tome… Merci le frangin qui m’a donné toute la série dans son déménagement ^^)
  • 😎Tricoter
  • 🌎Refaire le monde avec mon mari et nous projeter pour l’été dans la tiny
  • 🖌Faire de la peinture pour MOI ! Et pas juste regarder les enfants barbouiller… !

 

  • 🌱 Observer les oiseaux, les fleurs, les pommes de terre pousser… 😍
  • 🖋Écrire mon journal même si c’est irrégulier, me poser des questions…

 

Appréhender cette peur du vide, du rien en essayant de ne pas meubler chaque moment plus vide de scroll sur téléphone ou appel whatsapp 📱

Pas si simple pour moi que mon mari surnommait le “tourbillon” il y a quelques années… 🍃

Work in progress comme on dit  🌷

Néanmoins je compte garder de vrais moments de qualité de temps pour moi… pour dès MAINTENANT !!

 

6 mai : journée mondiale du coloriage…

J’y vois comme un clin d’oeil subliminal de la vie que cette journée tombe à quelques jours du début du déconfinement…

Comme un appel à garder du temps “slow” : un mélange de moments doux, calmes et ralentis… des moments suspendus où je peux déconnecter mon cerveau…

Si la déconnexion t’intéresse, j’y ai consacré plusieurs articles ;)

 

 

😱 Le jour d’après est remis à plus tard 🤬

C’était le titre d’un article du Nouvel Obs que j’ai découvert quelques jours avant le déconfinemement…

J’ai vu ça un peu avant mon petit déjeuner… Je n’avais qu’une envie… me recoucher et faire l’autruche…

Et en même temps, ce fameux monde “d’après” confinement… C’est dès aujourd’hui qu’on le met en oeuvre…

Certes on est confiné, ralenti, on entend les oiseaux chanter, on goûte au calme… (à certains moment de la journée plus qu’à d’autres…)

Mais après ?! Retour aux embouteillages ? Reprise des trajets en avion pour faire un Caen-Lyon ? (Je sais ô combien c’est tentant… pour gagner du temps… Mais quel sens plus global ça a ?)

C’est une vraie remise en question de se poser la question du sens… de son travail, de sa vie… 🌼

Mon mari, menuisier de formation, a fait le choix il y a 4 ans de travailler à mi-temps en tant qu’auxiliaire de vie pour un ami… Nous assurant un revenu fixe à compléter avec mes revenus plus fluctuant via la fin de mes droits Pôle Emploi (fini maintenant) et ceux d’Effet Colibri. 🛤

Nous avons fait le choix d’avoir tous les deux des activités qui nous donnent du temps car c’est important pour nous, pour nos enfants… Car le temps c’est le nerf de la guerre… Pour un cran vers une transition écologique plus importante.

Et puis ça nous a permis de construire la tiny house… C’était un vrai mi-temps aussi pendant 1 an. 🕍

En voici un aperçu en photo… J’espère qu’une fois qu’elle sera installée sur le terrain, nous pourrons organiser des journées portes ouvertes… !!!

 

Le monde d’après (à mettre en oeuvre aujourd’hui) passe par la décroissance pour moi.

Aujourd’hui, nous sommes heureux de ce choix de vie, même si cela amène à de vrais questionnements car qui dit travail à temps partiel dit revenus moins élevés (surtout avec le confinement) 🌈

Le zéro déchet, les achats d’occasion (vêtements, livres…), louer plutôt qu’acheter, faire ses produits, rentabiliser ses trajets sont autant de choses qui permettent de faire des économies autant que de vivre l’écologie en acte !

💱 Choisir ce que l’on souhaite financer et à quoi on veut consacrer du temps… Ce sont les enjeux à mon sens du “monde d’après qu’on souhaite voir advenir”, un changement d’ère… Celui de la décroissance… 〽️

Et ça demande d’incarner ses valeurs, d’oser avancer un pas de plus, oser aller plus loin… 👣👣👣

Je vous partage un article écrit il y a un peu plus d’un an… qui résonne tellement en ce moment…

 

Qu’est ce que je remets à demain et que je pourrais faire comme pas de plus écologiquement ? 🌎

 

Faisons en sorte de mettre en oeuvre ce monde dès aujourd’hui, un monde où l’on vive de l’essentiel et ne pas remettre à demain… 🌺

Pour conclure :

oui ce qui vaut la peine prend du temps, demande de faire des choix forts et de rêver grand…

J’avoue que la crise laissera sa trace sur ma petite entreprise mais je ne baisse pas les bras…!!

PS : Si vous souhaitez soutenir mon activité (blog, partages, ateliers), n’hésitez pas à commenter : ça me fait remonter dans l’algorithme des moteurs de recherches, à partager les posts/articles qui résonnent chez vous et/ou à me soutenir sur ma page tipeee : c’est une page de financement participatif pour créateurs de contenus. Tout est expliqué dessus. Merci et bravo 🙏 d’avoir lu jusque là !!!!

 

3 thoughts to “Mettre en oeuvre aujourd’hui le “monde d’après””

  1. Je suis bien d’accord avec toi : le monde de demain, c’est aujourd’hui, et c’est un peu tous les jours. Merci de nous le rappeler avec ta foi inébranlable, lorsque nous nous laissons aller dans la facilité du quotidien. Ne lâche rien !

  2. Super article Angèle 🙂
    C’est sûr que le confinement nous a appris à ralentir le rythme.. Mais espérons que certaines personnes ne vont pas reprendre leur vie à la vitesse de Sonic, histoire que le virus est au moins servit à quelque chose 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *