Recette de la lessive gratuite au lierre

Recette de la lessive gratuite au lierre

Avez-vous vu comme le lierre est omniprésent dès qu’on sort se promener à la campagne ? (voir même parfois en ville, dans les jardins).

Pensiez-vous un jour que cette plante qu’on juge souvent envahissante, vous permettrait de faire de jolies économies ?

L’ingrédient secret : le lierre grimpant (Hedera Helix) ! En effet, ses feuilles contiennent de la saponine (= du savon) !

J’ai mis du temps avant d’oser me lancer, malgré les commentaires très positifs que je pouvais lire sur les réseaux sociaux. Je me limitais aussi avec des excuses (on en a tous !). Je n’ai pas de lierre dans mon jardin et je n’anticipe pas forcément quand je pars en balade. Il me manquait la matière première !

Et puis un jour, je me suis lancée ! J’étais en promenade juste derrière chez moi et je suis allée cueillir des feuilles… J’avoue, je n’ai pas compté combien j’en avais… Un beau bouquet ! ^^

Faites attention aux baies de lierre si vous êtes avec des enfants lors de la récolte : elles sont TOXIQUES !!!

J’avais la recette dans mon cahier de recettes à tester depuis… 2 ans ?!

La recette

Let’s go pour 1L de lessive.

Il vous faut :

  • Environ 50 feuilles de lierre (taille moyenne)
  • 1,25L d’eau
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude
  • Utiliser des feuilles fraîchement cueillies. En gros dès que vous rentrez de votre balade. Ne les faites pas sécher, cela ne fonctionnera pas.
  • Rincez les avant de les utiliser. Les feuilles peuvent être un peu irritantes alors utilisez des gants si besoin.
  • Déchiqueter les feuilles pour que la saponine puisse se libérer dans l’eau chaude. Enlever les tiges.
  • Mettre dans une grosse casserole (cocotte ?) avec l’eau et faire bouillir 20 min avec un couvercle. Laisser refroidir et macérer pendant au moins 12h (une nuit).
  • Enlever les feuilles en les pressant pour bien faire sortir tout le jus (de la tisane de lierre en somme).
  • Puis filtrer pour ne pas avoir de dépôts et la mettre en bouteille.
  • On ajoute (option) 1 cuillère à soupe de cristaux de soude pour son côté dégraissant. On peut la conserver un mois, voir plus si vous la mettez au réfrigérateur. Au-delà, elle perdra de son efficacité.

Utilisation

Pour une machine, mettre environ 15 cl de lessive dans la machine.

Si votre linge est blanc, vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de percabonate de soude dans le tambour de la machine. Il faut faire tourner la machine sur un programme de 40°C minimum.

Si votre linge est très sale ou avec des odeurs de transpiration, vous pouvez également ajouter une cuillère de bicarbonate de soude dans le tambour. C’est cumulable avec le percarbonate !

En adoucissant

Je mets un peu de vinaigre blanc dans le compartiment. En fonction de ce que j’ai je l’aromatise avec des écorces d’agrumes : citrons, oranges. On peut également le faire avec des feuilles de menthe ou des brins de lavande.

Les écorces doivent être immergées complètement dans le vinaigre.

Je réutilise les bouteilles du supermarché pour la macération avant de filtrer et de transvaser dans une autre bouteille. Attention à la pulpe qui peut boucher votre machine si vous ne filtrez pas !

Oubliez les huiles essentielles !

On voit dans beaucoup de recettes, ajoutez X gouttes d’huiles essentielles… Quelques points d’attention :

  • Elles sont non miscibles dans l’eau.
  • La chaleur annule leurs propriétés dès 30°C.
  • Leur odeur ne reste pas après le séchage du linge.
  • Ce sont des principes actifs puissants = des médicaments et non du parfum, qui sont coûteux en énergie et en matière première.
  • Vu l’engouement dans les recettes “naturelles”, leur concentration dans les eaux usées est importante et pollue car elles ne sont pas filtrées par les stations d’épuration…

Si vous voulez plus d’info dessus, allez lire les articles très fouillés de Noëmie du blog Verda Mano. Elle y a consacré 4 articles très intéressants !

Alors gardez-les pour leurs propriétés et soyez guidés par un pharmacien, un aromathérapeute ou un naturopathe.

En cas de tâche

Il faut QUELQUE SOIT VOTRE LESSIVE, pré-détacher votre linge !

Peinture, lait, sang, huile, herbe (pour ne citer que les dernières tâches retrouvées sur les habits de mes enfants), il faut mettre à tremper le vêtement. Pour le sang : surtout à l’eau froide !!

Vous pouvez ajouter du savon de Marseille ou du savon au fiel de bœuf dans l’eau et frotter la tâche.

Retours d’expérience

  • J’avais mis 1L d’eau la première fois… Mais faut compter avec l’évaporation… Donc ajoutez un peu d’eau : ici, j’ai indiqué 250 mL.
  • J’utilise un vieux collant (sur la partie non trouée) pour filtrer mais on peut utiliser aussi un torchon.
  • Je réutilise des bouteilles de jus de fruits comme contenant !
  • Si vous secouez la bouteille, vous verrez ça mousse !

#zerodechetpower !

J’en ai donné à ma maman et à une amie pour qu’elles testent. Voici leurs retours :

“J’en suis contente, les couvertures des chats (= pleins de poils, et pas forcément hyper clean) sont ressorties nickel !”

“Je l’ai utilisé deux-trois fois, j’en suis super contente. Et je l’ai passé à ma mère pour qu’elle teste. Elle a pleins de lierre dans son jardin !”

Alors à quand votre prochaine promenade / ramassage de lierre ? 🙂

Si vous cherchez les autres recettes du blog, c’est ici !

Partagez-moi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réactions au sujet de « Recette de la lessive gratuite au lierre »

  1. Merci, Angèle, pour cette recette (pas encore testé non plus la lessive au lierre mais c’est dans mes petits papiers). Et merci pour la mention de Verda Mano. Pas de Marie par chez nous par contre 😀
    A bientôt ! Noëmie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *