Café, thé et tisanes zéro déchet !

Sans sachet, filtre ou autre capsule, il est possible de faire du thé et du café zéro déchet… et du bon !

Le café

Choix du café

Pour cela, privilégiez du café en vrac en grain ou moulu sur place : les arômes sont décuplés car fraîchement moulu (au moment où vous l’achetez dans les magasins vrac ou chez vous si vous avez un robot puissant…) Souvent il est bio. Alors c’est certes un peu plus cher, mais tellement meilleur (en goût et pour la santé). Avec en prime l’idée que pour arriver dans notre tasse, il n’a pas été bombardé de pesticides et/ou engrais qui polluent le sol de façon durable… 

Choix de la cafetière

Je ne suis pas experte sur toutes les machines à café qui existent, alors je vous propose 4 alternatives pour faire du café zéro déchet !

Les “plus zéro déchet” :

Ce sont celles qui n’ont pas besoin d’électricité et ne sont donc pas sujettes à l’obsolescence programmée…

Depuis quelques mois, nous avons une cafetière italienne. Pas de filtre à ajouter, on tasse la quantité de café souhaitée, quelques minutes sur le gaz / plaque et hop on savoure un bon café (zéro déchet !) Idéal pour la tiny house !

Dans le même style, il y aussi la cafetière à piston ! Encore plus simple, il suffit d’ajouter l’eau chaude directement dans la cafetière !

Les machines à café :

Si vous avez une cafetière type senseo

Vous pouvez opter pour des dosettes rechargeable. Faites juste attention aux modèles sur lesquels c’est adaptable… J’ai eu une déception en offrant ces dosettes durables à mon papa… mais sa machine n’est pas compatible… (trop récente ou trop vieille le mystère n’est pas élucidé ) On n’a pas encore trouvé le modèle adéquat… :s

Les capsules pour la Nespresso

Si vous êtes plutôt comme ce cher Georges Cloeney, il existe également des capsules rechargeables compatible avec la Nespresso… D’une part, cela vous fera très vite faire des économies vu le prix des 10 recharges… D’autre part, vous éviterez de contribuer aux 9 milliards de dosettes aluminium vendues chaque années qui sont peu nombreuses à être recyclées… Quand bien même Nespresso s’engage dans ce sens… Encore faut-il que les clients agissent !

Voici l’avis de ZoEssentiels, boutique zéro déchet en ligne qui propose un kit de capsules rechargeables :

Produit en test depuis plusieurs mois chez ZoEssentiels. Alternative parfaite pour les personnes qui aiment les cafés pas et moyennement fort. Pour les personnes aimant le café très fort en goût, il est préférable de vous abstenir. Nous vous conseillons de remplir les capsules en amont. En réalité la durée d’utilisation est bien supérieure au 30 fois annoncée. Vérifiez toutefois que la capsule est intacte.

La cafetière à filtre

Si vous optez pour une cafetière à filtre, vous pouvez également utiliser un filtre universel… On peut en trouver en tissu ! Il suffit de le rincer entre deux utilisations… Si vous avez la fibre couturière, il suffit de prendre un patron de filtre jetable comme modèle…

A noter avec la cafetière italienne ou les dosettes rechargeables, il est nécessaire de bien tasser le café pour avoir un rendu optimal !

Le marc de café est également réutilisable :

  • Il débouche les canalisations (on vide le filtre une fois par semaine dans l’évier)
  • Il absorbe les odeurs
  • On peut le laisser sécher et s’en servir comme gommage avec un peu d’huile !
  • On peut en mettre comme engrais au pied des plantes vertes.
  • Ou pour finir dans le compost !!

Le thé ou les tisanes :

Le vrac

Pour le thé et / ou les tisanes, c’est pareil, privilégiez le vrac et la boule à thé ! Certaines théières ont même le filtre durable intégré ! Vous pouvez choisir de garder vos anciennes boites à thé (en fer) et demander à amener vos contenants quand vous allez chez un magasin de thé / tisane… 

Faire ses tisanes soi-même !

On pense souvent plantes séchées quand on fait des tisanes… Mais tout est permis ! Depuis quelques mois, je me fais une tisane “magique” qui booste les défenses immunitaires. (Je précise que je suis loin d’être naturopathe ou herboriste). Je fais un mélange de jus de citron, eau, bâton de cannelle, miel et gingembre… Ces ingrédients ont entre autre des propriétés anti-virales donc en ce moment, je me régale ! Et ce qui reste à la fin part au compost !

Cultiver ses plantes aromatiques

Vous pouvez aussi si vous avez un jardin ou un balcon cultiver des plantes aromatiques… Je suis une grande fan de verveine citronnée… J’ai découvert chez des copines qui en ont dans leur jardin… Cette année, j’en ai récupéré à droite à gauche, de quoi tenir quelques mois (avant de trouver des graines et d’en planter au printemps !)

Peut être connaissez-vous la “box à planter” ? Nous ne sommes pas tous les as du potager, et l’intérêt de cette box est de proposer des assortiments de graines de saison avec mode d’emploi de A à Z. On peut faire donc pousser des herbes aromatiques…mais aussi des légumes… Je vous laisse aller découvrir, pour l’avoir déjà offert, les retours sont très positifs ! 

Acheter directement chez le producteur herboriste…

De plus en plus d’herboristes s’installent et proposent des mélanges succulents ! C’est le cas d’Aline de la « Claie des champs », qui s’est installée à 35km de Caen en Suisse Normande. Elle anime régulièrement des ateliers “tisanerie”, fabrication de savon ou de remèdes naturels ! C’est une idée pour des cadeaux « expérience » ! Pour avoir fait un atelier savon avec elle, on apprend pleins de choses dans une ambiance conviviale !

Autre adresse locale : le jardin de la petite bruyère à St-Aignan-de-Cramesnil (sur la route de Falaise). Je doute que ce soit une lubie calvadosienne, donc explorez les possibilités autour de chez vous ! 

… Ou dans des circuits courts

Les Coopératives d’achat (en tout cas la Coop 5 pour cent de Caen), les AMAP ou encore la ruche qui dit oui proposent souvent des variétés de tisanes locales et parfois même du café torréfié localement… Nous sommes chanceux à Caen, nous avons un large choix de moulure, en fonction de la machine utilisée !

Voilà, vous avez pleins d’astuces en main pour régaler vos papilles et nous réchauffer avec ces températures hivernales…

Au travail, sachez que vous pouvez emmener votre tasse personnelle. Ça vous permettra de limiter le nombre de gobelet jetable à la machine à café. En prime vous ne vous brûlerez pas les doigts ! 

Alors convaincus ?

Partagez-moi !
  • 66
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  

1 Comments

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *