Résolutions zéro déchet 2019 en musique !

En guise de bonnes résolutions, ça vous dit d’approfondir ou mettre en pratique dans votre quotidien ces “p’tits gestes pour la planète” ?

C’est partie, en chanson avec Nathanaël puis on décrypte ! 

Le “Zéro Déchet”, une histoire de famille

Je vous présente donc mon mari, musicien multi-instrumentiste, auteur, compositeur à ses heures… Et qui est aussi investi que moi dans la démarche vers le zéro déchet à la maison…  C’est même de lui que tout est parti avec sa petite phrase un soir “on a vraiment trop de choses dans la maison” ! (Je savoure ma chance quand je vois tant de personnes qui galèrent à impulser une dynamique partagée par leur conjoint.)

Bon, je vous le dis tout de suite : on n’est pas du tout au bocal = 1 an de déchets non recyclables de Béa Johnson ou de la famille Zéro Déchet… 

L’idée pour nous, c’est d’avancer, de progresser pas à pas et si y a des craquages, bah on essaye de faire mieux la prochaine fois ! On n’est pas des super héros, et tant mieux… Sinon personne n’agit ! Nous avons réduit de 2/3 nos poubelles (on partait de loin avec 2 enfants en couches jetables) et pour ça on est fier ! Prochaine étape : passer à une poubelle de 30L/semaine/5 ! 

Poussés par les enfants

Et nos enfants ne sont pas en reste et parfois ce sont eux qui nous poussent à l’action !

Quand nous partons en promenade, j’essaye d’emmener un sac pour y mettre les déchets collectés en route (c’est le mouvement “clean up the world”). Sauf que parfois, quand on va en centre ville, je ne pense pas à mon sac poubelle… Et là, c’est le drame !

Mes filles, 5.5 et 4 ans, ne supportent pas de voir des déchets par terre… L’autre jour, allant à la ressourcerie, j’ai réussi à leur faire différer le ramassage… au retour vers la voiture… Ça n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde… Au retour vers la voiture (alors que moi j’avais fait abstraction des déchets sur le côté du trottoir, concentrée sur le fait de rentrer à la maison), les voilà qui arrivent après avec des sachets plastiques et bouteilles de bière… “Maman, on peut pas laisser ça par terre”… Effectivement…

Pour ceux qui veulent creuser le sujet, allez lire l’article dédié à la question…

C’est un p’tit geste assez simple à mettre en oeuvre que de ramasser ce qui traîne par terre dans nos villes, forêts, plages, sentiers de randonnées et autre… Des opérations “Clean Walker” s’organisent régulièrement ! 

A Caen et sur les plages, c’est souvent à l’initiative de l’association locale “Surfrider – antenne Calvados” et de “l’Humanivelle”, l’asso zéro déchet de Caen ! Et il faut voir les quantités qui sont ramassées !!!

Décryptage de la chanson

Apprendre à bien recycler :

Geste citoyen qu’on est tous appelés à mettre en oeuvre, qu’on soit en route vers le zéro déchet ou non… 

Et j’avoue qu’il y a de quoi être perdu avec les multiples sigles, les infos dans les émissions télé qui disent qu’on peut recycler tout le plastique, ce qui est le cas à Laval dans ma belle-famille mais pas du tout le cas chez moi, à côté de Caen ! Bref, il y a de quoi être perdu et on n’a pas tous la brochure de son centre de tri affichée à côté des poubelles !

Pour vous faciliter la vie, il existe une application mobile : « LE GUIDE DU TRI » ! Découverte et téléchargée il y a peu de temps, c’est vraiment utile. On renseigne sa localisation et on rentre l’objet pour lequel on hésite : tri ou pas tri ? La réponse apparaît sans ambiguïté ! 

Refuser le papier autour du pain à la boulangerie… 

On permet d’économiser non seulement du papier (destiné à la poubelle et qui a quelle utilité au fond ?) mais également de l’eau !!! Il existe des sacs à pain qui permettent de prendre plusieurs pains facilement, ou de le protéger quand il pleut ! Vous pouvez recycler une manche de chemise facilement en sac à pain… en quelques minutes de couture !

Ma boulangère a bien intégré mon “pas de papier s’il vous plait”, aujourd’hui elle ne me le propose même plus ! De plus, j’essaye aussi de réutiliser les boites de pâtisserie au maximum (bien sûr, sauf si elles sont vraiment sales, mais c’est pas souvent le cas !)

Acheter en VRAC (voir l’article dédié à la cuisine)

  • Cela permet d’acheter les justes quantités dont on a besoin.
  • On évite ainsi les emballages, plastiques qui plus est… qu’on est loin de savoir recycler et qui met + de 500 ans à se dégrader… 
  • En prime ça fait des placards plus jolis quand tout est en bocaux ! 
  • Vivent les sacs en tissu et autres tupp pour aller faire ses courses ! 🙂 Le poids des premiers est négligeable donc pas besoin de faire la tare ! On parle de tout ça aussi dans cet article.

 

Au début quand j’allais chez le boucher ou fromager avec mes tupps, les commerçants étaient étonnés… depuis mon boucher se moque gentiment quand j’oublie mes contenants… comme quoi les pratiques zéro déchet rentrent dans les mœurs !! 

Les légumes de saison et locaux

Cuisiner des légumes de saison “bruts” prend certes plus de temps, mais bien souvent le légumes est de meilleure qualité gustative et nutritionnelle… (d’autant plus quand il est bio…) Il est fréquent d’être plus vite rassasié qu’avec des plats préparés ou surgelés… pleins d’eau, d’additifs, de sucre et/ou de sel… Donc des économies financières et en prime on limite l’usage du plastique… (celui qu’on ramasse lors des marches de ramassage de déchets…)

Sachant que les épluchures vont au compost, c’est quasiment 1/3 de votre poubelle en moins… De quoi faire des progrès fulgurants sur vos objectifs zéro déchet ! (cf article sur la cuisine) Alors vous êtes convaincus ? 

Je vais publier régulièrement des recettes de cuisine rapides et économiques dans les mois qui viennent ! 

Les appareils en veille / chargeurs 

Saviez-vous par exemple que les appareils en veille consomment l’équivalent de 2 centrales nucléaire chaque année ? En installant des multiprises à interrupteur ou en débranchant ces appareils, il est possible d’économiser 80 euros/an sur la facture d’électricité. Ça vaut le coup d’essayer non ? 

Et vous imaginez les économies d’échelle si chacun s’y mettait ? Alors n’hésitez pas à en parler autour de vous !! 

Ecosia et Lilo

Je rajoute un aspect non développé dans la chanson… mais ultra simple à mettre en oeuvre : changer de moteur de recherche pour ECOSIA ou LILO.

J’ai développé chacun de ces deux moteurs de recherche dans des articles dédiés. Allez vous imprégner de leurs spécificités :

“Un p’tit geste pour la planète, ça s’rait super chouette… Un beau geste pour demain, tout le monde main dans la main…”

Nath H

Bonne année 2019 à vous pour ajouter à votre rythme une nouvelle habitude !

Partagez-moi !
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *