Shampoing solide acheté VS DIY

Aujourd’hui je vous parle shampoing ! 

Je viens de voir en rediffusion la vidéo BRUT. qui montre la recette du shampoing solide… à base de SCI (tensio actif, agent moussant), huile, eau et poudre ayurvédique lavante + huile essentielle.

Ce type de vidéo donne envie de s’y mettre car effectivement ça a l’air vraiment tout simple… et on se dit : “chouette c’est zéro déchet” !

Alors je vais vous donner mon point de vue sur le DIY… qui est un peu plus nuancé…

Ca va peut être vous surprendre de la part de quelqu’un qui anime des ateliers zéro déchet…

En fait, je ne fabrique pas du tout mon shampoing… Et ce n’est pas pour autant que je critique ceux qui font le leur, entendons-nous bien !

C’est mon choix zéro déchet…

Lire la suite

Les petits pas ont-ils vraiment de l’impact ?

Zéro déchet et transition écologique : est ce que les petits pas ont réellement un impact ?!

J’ai eu l’occasion de visiter l’usine de valorisation énergétique des déchets de l’agglomération de Caen il y a 2 semaines (= l’incinérateur des déchets ménagers et médicaux). Une fois une première présentation du site et les équipements de protection enfilés, let’s go !

Lire la suite

Le bocal surprise : des “bons pour”… à piocher

Je vous propose aujourd’hui une autre idée de cadeaux en mode zéro déchet… Toujours dans la veine de remettre du sens dans les cadeaux, et de redonner la place au relationnel via les moments de qualités déjà abordés dans l’article des 5 langages de l’amour et du fait d’offrir du temps.

Vous connaissiez les pains surprise à l’apéro… Place au bocal surprise !

Lire la suite

Le zéro déchet VS l’hygiène

Je continue sur ma lancée en questionnant les objections souvent entendue sur le zéro déchet…

Au “j’ai pas le temps !”, je réponds : “Avance pas à pas. Il n’y a pas besoin que ça soit parfait ni au top niveau tout de suite…” (pour plus d’info je vous renvoie à l’article le zéro déchet VS le temps et le temps autour des courses et des repas.)

Aujourd’hui nous voilà sur la question de l’hygiène !

J’entends régulièrement :

  • Passer au zéro déchet c’est revenir en arrière, revenir à l’âge de pierre
  • Revenir aux mouchoirs en tissu, c’est sale !
  • Quoi les couches lavables et les serviettes hygiéniques lavables ? Mais c’est dégueuuuu !”

Tout d’abord il y a une question de dosage, d’ouverture et d’hygiène !

Je vais présenter quelques exemples !

Lire la suite

Démarrage Zéro Déchet : passez au durable !

J’imagine que si vous lisez cet article aujourd’hui, c’est que vous aspirez à réduire votre poubelle… et n’êtes pas au stade du bocal = un an de déchets, comme la famille (presque) zéro déchet ou Béa Johnson ! Ça tombe bien, moi non plus !! Je vous présente aujourd’hui des alternatives durables qui m’ont permis peu à peu de tendre vers le zéro déchet !

Lire la suite

“Beurk, j’aime pas !” – Les légumes et les enfants… Tout un challenge !

Objectif zéro gaspillage alimentaire !

Ce midi, le repas a été préparé par mon mari. C’était une sorte de ragoût végétarien pomme de terre-carottes et tomate concentrée. On essaye de limiter la viande (aussi bien par économie que par soucis écologique). Or, les enfants, peu habitué à ce genre de plat nous ont fait la soupe à la grimace… “Beurk, j’aime pas” sans même avoir goûté… grrr

N’ayant pas envie de manger ce repas 2 ou 3 fois (il avait fait une bonne marmite !) et limitant au maximum le gaspillage alimentaire… J’ai été inspirée par un article lu le matin même (clin d’oeil pour Anna des fabuleuses au foyer !)

Transformation en soupe !

Elle décrivait l’onctuosité de sa soupe de carotte – butternut et patate douce, il ne m’en faut pas plus pour transformer le flop du plat en soupe délicieuse… Le tout avec le peu qui reste dans le frigo et garde-manger à savoir du butternut et un reste de mascarpone…

Ayant déjà un plat à base de carotte, pomme de terre, oignons, il n’y avait qu’à ajouter de l’eau et le butternut + le fond de sauce de poulet qui restait du début de la semaine… Puis remettre en cuisson sur feu doux pour laisser mijoter ! On mixe bien avant d’ajouter la mascarpone, sel/poivre et remixer… J’ai goûté : à mon avis, elle ne devrait pas faire long feu !

Comment j’arrive à faire manger de la soupe avec plaisir à mes enfants ?

L’onctuosité !

Mon astuce pour une soupe avec THE consistance (ni trop liquide (pour éviter les coulures sur pyjama), ni trop compacte : je déteste la purée) : les légumes cuisent dans peu d’eau (à fleur des légumes)… Ainsi, elle devient épaisse juste comme il faut ! 🙂

P1070144

Les croûtons maison : zéro gaspi de pain

J’ai la chance que les enfants mangent assez bien la soupe. Ouf car c’est quasi la seule façon de faire manger des légumes à mon 2.5 ans… La soupe est vite engloutie grâce au renfort des croûtons maison. Ça arrive même qu’elle soit agrémentée de raisins secs / noix / noisettes ^^ ! Miam !

P1070146-2289692698-1547414737166.jpg

Comme on retourne plus fréquemment chez le boulanger (je pense toujours au pain fait maison quand il est trop tard…), on a régulièrement des restes de pain sec. Du coup, j’en coupe régulièrement en dés…conservés dans une boite en métal.

Le top 3 des soupes à la maison sont :

  • En premier, nous avons la “soupe blanche” = soupe de chou-fleur / mascarpone (avec un bouillon de poule… hmmm). C’est la préférée de ma grande !
  • Vient ensuite, la soupe de potiron ou potimarron avec des poireaux et toujours le bouillon de poule… [J’ai du mal à trouver une alternative ZD, j’ai essayé de garder la carcasse de poulet pour qu’elle parfume pendant la cuisson… mais j’en ai pas toujours sous la main…] On peut ajouter 2 cuillères de crème fraîche au moment du mixage pour plus de gourmandise !
  • Enfin arrive la soupe de courgettes au printemps / été / automne… c’est une de mes préférées !

J’aurais encore à raconter sur la transformation des restes… mais ce sera pour une prochaine fois 😉

Et vous, quelles sont vos astuces zéro gaspi ? Et vos recettes pour faire manger des légumes aux enfants récalcitrants ?